Paris te souris

l'Atomium, Bruxelles

l’Atomium, Bruxelles

« Ma vie est un combat. Mon combat c’est un sourire. Ce sourire est une souris, une toute petite souris ; blanche, innocente, discrète. Discrète mais pourtant là, présente, obsessionnelle, proliférante. Bien à l’abri dans ma galerie, mon atelier, mon trou de souris, au coeur de l’île saint Louis, mes sourires se multiplient, prennent vie et vous rencontrent. »

 

A Toulouse, avec Jean-Louis Stark, j’ai réalisé la décoration de La « Couleur de la Culotte », Place Saint Pierre. Si le nom de ce Bistro, trés fréquenté, prêtait à sourire, la décoration que nous avions réalisé était « Cosy » et « Chic ». C’est dans ce contexte, et à cette occasion que la souris est née.

A l’époque, nous avions mis une culotte chic très joliment cousue, accrochée au mur et exposée dans un cadre fait de linox. Le long du mur grimpaient des centaines de souris qui contournaient le tableau. C’était beau et drôle, et les souris ont eu de suite beaucoup de succès.

Mais c’est vraiment à Paris, une fois seul que j’ai compris sa dimension universelle et intemporelle.

Quand j’ai décidé d’offrir ma souris blanche dans la rue, aux passants. Quand je l’ai exposé sur des places pour ensuite la proposer à titre gratuit aux personnes présentes. Quand je l’ai transformé en élément de décoration pour les rues ou pour des événements.Progressivement, la petite souris blanche a conquis la capitale : dans tout Paris, aux coins des rues, dans le métro, …Petit à petit, cette souris blanche fait son chemin dans le coeur des promeneurs.

 

 

 

 

Ortisei en Italie

Ortisei en Italie

  paristesouris, a comme ambition de diffuser son message de générosité, d’ouverture aux autres et au monde. C’est une rencontre entre l’art et le monde, entre l’artiste et le promeneur. Les villes, les rues mais aussi des lieux de conflits et les champs de bataille sont des endroits que je recherche. Le street art est un mouvement contestataire et avec mes nombreux souris,le symbole d’un sourire je conteste toutes les formes d’oppression et de violence. Je suis un artiste actif et humaniste. Mon art est mon moyen de agir. Porteur d’espoir et de justice mes petites sculptures trouvent alors tout leur sens dans un époque et un lieu précis.

souris après moi...

souris après moi…

Toutes ces souris ainsi distribuées ont déjà trouvé un nouveau logis chez des personnes du monde entier, invitées à envoyer en retour une photo de la souris sur le net. Lancé de Paris, ce cri est un drapeau blanc qui doit conquérir les coeurs du monde entier. Numérisé, ma souris tisse sa toile sur le net à travers mon compte Facebook, Instagram (kees.vandijk.art) et Twitter.

#paristesouris #respiresourire

souris après moi...

souris après moi…

20151126_123223000_iOS

Cuba

20160111_223403000_iOS

NY

img_1258

Agra, l’Inde

20160417_165020000_iOS

Monaco

img_1252

L’Inde

20151201_125534150_iOS

Madrid

img_1254

L’Inde

20151223_161323000_iOSimg_1552

1644421022464634

Pays-Bas Schiedam

1670057599900976

Paris

Versailles

Versailles